Spacer
Logo
Spacer
  
Spacer
Le dimanche 20 avril 2014           
Rechercher :    
Spacer
 
image
Site en développement
image
  
image
L'actualité touristique

Publié le 19/10/2007

Développement récréotouristique

Le pourvoyeur Yvon Rainville n’a pas le temps d’attendre

Jean Lacaille – Grand-Remous- Grand-Remous vit les pires moments de son histoire. L’économie locale en prend pour son rhume avec la fermeture de l’usine Domtar. Le développement récréotouristique s’impose comme un moteur économique important. Mais ne développe pas qui veut à Grand-Remous. Parlez-en au pourvoyeur Yvon Rainville.

Le propriétaire de la pourvoirie Chez Rainville, sur le chemin Baskatong, doit mettre la pédale douce à un projet de développement visant à améliorer son offre de services récréotouristiques parce que la municipalité attend le dépôt de son Plan de diversification économique prévu pour la mi-decembre.

L’homme d’affaires est intervenu à la réunion spéciale du conseil municipal mercredi au Centre Jean-Guy Prévost dans le but d’obtenir le feu vert des élus municipaux pour poursuivre des travaux d’aménagement d’un champ d’épuration qui représente un investissement de 300 000 $.

“Tout ce que je veux est d’obtenir une autorisation de la municipalité pour utiliser une ligne médiane localisée sur les terres publiques intramunicipale entre ma pourvoirie et le Club Brunet pour poursuivre mes travaux d’aménagement pour mon champ d’épuration. Il semble que je dois attendre jusqu’en décembre. Mais vous savez comme moi que Grand-Remous n’a pas les moyens d’attendre pour se développer. Les pourvoyeurs sont d’accord avec la diversification économique mais encore faut-il qu’on leur permette de développer en toute liberté.”

La qualité de l’eau


Le lac Baskatong représente un attrait touristique certain pour la municipalité de Grand-Remous. Les pourvoyeurs du chemin Baskatong, où on compte le plus grand nombre de pourvoiries au pouces carrés que partout ailleurs au Québec, sont de grands joueurs dans l’économie locale et leurs tentacules dépassent largement la région.

“J’ai établi ma pourvoirie il y a 26 ans à Grand-Remous. Comme tous les membres de l’Association des pourvoyeurs du Baskatong, j’ai investi chaque année dans l’amélioration de mes infrastructures pour m’adapter aux besoins d’une clientèle de plus en plus diversifiée qui réclame de nouveaux services. Grand-Remous, je crois, n’a pas les moyens d’attendre pour se développer. Les pourvoyeurs sont des leviers économiques importants à Grand-Remous. Alors, quand on me dit que je dois attendre pour améliorer mon commerce, je ne comprends pas.”

Yvon Rainville estime que les élus municipaux de Grand-Remous manquent de bonne volonté. “Nous sommes des partenaires stables dans l’économie locale. Tout ce que je veux c’est de normaliser mes installations pour préserver la qualité de l’eau du lac Baskatong, qui est notre source de développement. C’est tout de même un investissement qui totalise 300 000 $. Il me semble que ce n’est pas à dédaigner.”

De nouveaux services


La pourvoirie Chez Rainville diversifie ses services qu’elle offre à la clientèle touristique. Elle offre les services d’entretien et et de réparation des fournaises de roulottes, l’entreposage et la réparation de bateaux pour les plaisanciers.

¨Les touristes européens se font plus nombreux dépassant même la clientèle américaine. Ils apprécient nos nouveaux services et ils reviennent régulièrement chez nous nous aidant à créer de l’emploi pour une dizaine de personnes au moins six mois par année. Nous faisons les efforts pour nous maintenir dans la vague. Il me semble que le conseil municipal devrait considérer notre apport à l’économie locale plutôt que de freiner ou de retarder notre élan.”

 
Spacer
Formulaire de commentaires
Spacer
Nom :
Spacer
Courriel :  (ne sera pas publié sur le site)
Spacer
Municipalité :
Spacer
Émoticônes
Spacer
Commentaire :
  
  Garder mes informations en mémoire
Spacer
  M'informer de l'entrée de nouveaux
commentaires
Spacer
Entrez l'information que vous
voyez dans l'image qui suit :
Spacer
Spacer
Spacer

image
 
image
  
image
 
  
Début de la page

Page précédente   |   Retour à la page d'accueil

  
image       image
  
  
© Allo Outaouais.com - 2007   •   À propos
Hébergement par : Portail de la Vallée de la Gatineau